Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sur les chemins du Népal, envie de partage...

Le journal de mon bénévolat au Népal l'été 2016.

Le déroulement du voyage...

                         Le déroulement du voyage...

De chez moi à KATHMANDOU...le début d'une aventure
 

Départ 10h58 le 1er  juillet en gare TGV Lorraine… arrivée 12h15 à l’aéroport de Roissy où je retrouve facilement le groupe d’étudiants avec lequel je voyage jusqu’à Katmandou… ben oui, comme çà ils m’aideront en anglais en cas de situation délicate avec les douanes ou autres.

Là, premier « petit » stress, le poids des valises ! 30kg en soute, 7 en cabine… ouf ! çà passe et donc embarquement à 15h15, direction Dubaï, avec une place hublot. Tout semble si paisible au-dessus des nuages.

Pourtant, dans l’avion, en plus des musiques inspiration bollywood, une ambiance indienne sonore m’accompagnera jusqu’à Dubaï avec la famille installée sur les sièges voisins du mien : je vous laisse imaginer !

Puis, après 7h de vol, enfin j’arrive à Dubaï, pour 12h d’attente avant le 2e vol. Et alors, c’est à ce moment que j’ai découvert que je me sous-estimais dans mes capacités dans la langue de Shakespeare. En effet, le groupe d’étudiants auquel je me suis jointe décide de sortir faire un tour de la ville. J’en ai pas envie, trop chaud. Je préfère aller tranquillement dans la zone de transit pour attendre le prochain vol… Mais, non, impossible, on m’explique que c’est trop tôt, qu’il me faut attendre 6h là où je suis… toute seule. Alors pour me sentir en sécurité, je cherche quand même la zone de départ en suivant les panneaux… super, je vais me fondre dans la masse des voyageurs… sauf que l’aéroport était quasi désert, avec uniquement quelques hommes, pas une femme à l’horizon… et là, je me dis, si je dors, çà va pas le faire… j’ai un peu la trouille.

Alors je marche, je marche… et tout à coup j’entends parler français ! et des voix de femmes en plus ! oh ! douce France… que je t’aime. Toute fébrile je cours vers les deux filles, jeunes, et je leur explique ma « solitude ». Joie ! on sympathise, elles sont étudiantes en 4e année de pharmacie et partent faire leur stage de fin d’année en Thailande. On parle, on parle, on se raconte nos rêves, nos projets, nos hobbies… sans voir l’heure tourner… et on atterrit sur un banc devant une grande baie vitrée qui offre une vue magnifique sur la ville. On y sommeille un peu… et on se sépare, chacune reprenant sa route vers ses rêves, surtout vers son terminal pour le prochain départ, passer la sécurité, etc.

 

Or, là, je découvre soudain avec effroi que je ne suis pas dans le bon terminal ! que celui d’où part mon prochain avion est accessible seulement par navette ou par taxi. Et, stupeur, je comprends tout ce qu’on me dit en anglais, je réponds en anglais… je me découvre des progrès instantanés !  Je me précipite donc vers la station de taxi… mais pas de dirhams, pas de taxi…ouh la la ! le stress monte, monte… enfin, stress stoppé par une gentille personne qui me trouvera un taxi qui accepte la carte bancaire. Wouahou ! la montée d’adrénaline se calme !

Et puis, la sérénité… heureuse d’avoir atteint la porte du bon terminal, je fais comme les fourmis, je me mets à la queuleuleu de la foule pour aboutir à la bonne « gate ». Je vis alors des moments de plénitude, rassurée, et encore surprise de mes dons linguistiques !

Puis 13h15 heure locale le 2 juillet, l’envol vers mon pays de cœur. Je dors un peu. Et 4h30mn plus tard, derrière le hublot, j’aperçois les rizières, les forêts, les maisons… Népal, mon cher Népal ! Je suis revigorée, remplie d’énergie.

Nous sommes agréablement accueillis à l’aéroport et je passe la première nuit népalaise dans une guesthouse, dans un vrai lit. Cinq heures plus tard… réveil en fanfare par les sons de la rue : klaxons, voix des vendeurs de journaux à la criée et des marchands ambulants… une cacophonie invraisemblable à laquelle s’ajoute la chaleur moite des moussons ! Hou la ! c’est parti pour l’ambiance népalaise si chère à mon cœur ! Le petit-déjeuner servi est plutôt british, pain, œufs, thé et café… tout le groupe se régale. Puis, tous ensemble, visite du Temple des singes, le magnifique temple de Swayambunath d’où on a une vue impressionnante sur la vallée de Katmandou… et mes amis les singes sont bien au rendez-vous ! Malgré le séisme d’avril 2015, le lieu est resté superbe et n’a pas trop souffert.

Et puis, le déjeuner vers 16h : et quoi de mieux pour le déjeuner que des momos ! gros raviolis à la viande ou aux légumes (pour moi légumes !), délicieux, mais tellement piquants… avec grosses sueurs garanties… surtout, si vous venez un jour au Népal, goûtez les momos.

Et voilà, mon voyage aller, ma première journée au Népal…

Demain, le dimanche 3 juillet, je rejoins Saru et Pramod dans leur école. Je sens que je vais me faire beaucoup d’amis, j’ai hâte !

See you soon … hey ! my english is perfect  :) !









 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

pernot-velin annie 10/07/2016 09:22

merci des nouvelles, chère Shanti! bravo pour ton anglais qui s'améliore sans cesse et est bien suffisant!Quelle joie de pouvoir ainsi t'accompagner au Népal, grâce à ton blog! embrasse très fort tous les singes que tu rencontres! et aussi ,bien sûr tous les gentils népalais!!! mille tendresses Annie

Shanti 12/07/2016 12:58

Merci ! Je ne manquerais pas de les embrasser mais de tres tres loin !
Bisous bisous